Rachel Gardan Dirigeante Artmeta

Vendre ses créations haut de gamme made in Normandie sans intermédiaire grâce au digital

Architecte d’intérieur et designer, Rachel Gardan est fondatrice de la société Artmeta, fabricant de mobilier haut de gamme made in Normandie, située près de Cherbourg dans la Manche.

Après des études en architecture d’intérieur et en design à l’IFAT de Vannes puis à LISAA de Rennes, Rachel Gardan débute sa carrière au sein d’un cabinet d’architecture d’intérieur où elle exercera pendant près de 4 ans.
Bretonne d’origine, elle décide de suivre son conjoint jusqu’en Normandie où il travaille au sein d’une entreprise de chaudronnerie. Ce voyage sera à l’origine de la création d’Artmeta.

S’il y a peu de chômage en Normandie, notamment dans les grandes industries, les postes d’architectes d’intérieur sont très peu répandus et se concentrent plutôt dans les métropoles. Fidèle à ses origines bretonnes, Rachel a fait le choix de l’indépendance en fondant sa société Artmeta en 2018.

“J’ai décidé de créer ma propre entreprise pour ne pas avoir à bouger dans une grande ville.“

Lorsqu’on lui demande ce qui lui a donné l’envie de créer des objets d’ameublement haut de gamme, elle nous explique que cette idée lui est venue au cours d’une visite dans un magasin de meubles avec son conjoint. Habitué au milieu de la métallurgie-chaudronnerie, ils ont pris conscience qu’il était possible de proposer une qualité de finition bien supérieure à ce que l’on peut trouver dans des magasins traditionnels.

L’acier est donc au cœur de la naissance de ce projet. Ce matériau brut et industriel, très en vogue dans les nouveaux aménagements d’intérieurs, a servi de base au travail de Rachel.

En 2014, elle fait la rencontre de son “mentor”, un chef d’entreprise qui va lui permettre d’expérimenter et lancer son activité. Bienveillant, voire audacieux, Christian Lemarquand, gérant d’Amtech, une entreprise spécialisée serrurerie-métallerie, lui offre l’opportunité de s’installer dans ses ateliers pour créer ses premiers modèles et prototypes de tables.

“Grâce à lui, j’ai pu travailler avec des professionnels de l’acier qui ont réalisé mes premiers prototypes. »

Il a pris un risque en mettant à disposition des compétences, du matériel et en finançant des prototypes.

En tirant profit des compétences et de l’expérience de cette rencontre, elle conçoit des produits avec une identité forte : des meubles hauts de gamme, fabriqués en Normandie et durables. Naturellement, elle pense environnement, circuits-courts, local… Elle s’adresse à des artisans et des fournisseurs de proximité pour créer des pièces sur-mesure avec des matériaux nobles.

Si Rachel a fait le choix du Made in France et du haut de gamme, c’est parce qu’elle est convaincue que cela touche réellement ses clients. Entre une table haut de gamme fabriquée en Europe par un célèbre concurrent et un produit français, ses clients lui confient privilégier la fabrication locale.

“Ça a bien fonctionné,

puis j’ai eu besoin de constituer ma propre équipe.”

En 2018, Rachel Gardan prend son envol et monte sa société avec Christian Lemarquand et toute l’expérience acquise auprès d’Amtech. Elle emprunte d’abord le chemin traditionnel en créant un catalogue de ses créations et en frappant à la porte des enseignes d’ameublement. Mais la pression sur les prix ne lui permettait pas de s’y retrouver et ne correspondait pas à ses valeurs.

Comme le dit le célèbre dicton : on n’est jamais mieux servi que par soi-même. Rachel décide de se passer des circuits de vente classiques et abandonne les salons d’aménagement intérieur pour se concentrer sur le digital et monter son site vitrine.

Femme engagée, Rachel a également décidé d’agir pour l’environnement en intégrant une dimension RSE à sa démarche entrepreneuriale. Avec la suppression des plastiques et déchets superflus qui protègent ses réalisations, notamment lors du transport,  elle plébiscite désormais le kraft et le carton recyclés et recyclables. 

Pour elle, il était inconcevable et incohérent de d’associer des matériaux nobles et des meubles qui durent dans le temps avec des produits éphémères et polluants.

“Le site web est incontournable. Je ne raisonne plus sur une zone géographique particulière mais à l’échelle nationale”

Elle nous explique qu’elle a toujours aimé s’investir dans la communication et le marketing pour son entreprise. Pour elle, il ne s’agit pas d’un travail rebutant. Elle parcourt les blogs, achète de nombreux livres et s’autoforme pour développer sa visibilité en ligne.

En réalisant ses premières ventes en ligne, Rachel comprend qu’il existe un fort potentiel sur le digital mais qu’elle passe à côté de nombreuses opportunités. Elle fait appel à Neocamino en 2019 pour l’accompagner dans sa stratégie digitale et la mise en œuvre d’actions web marketing.

“J’avais l’impression d’être arrivée au bout de mes compétences. J’avais besoin de gens plus compétents que moi pour franchir cette étape digitale”

Grâce au diagnostic réalisé, elle comprend que ses premiers clients sont de véritables prescripteurs qu’il faut fidéliser et engager. La mise en place de newsletters lui a permis de renouer contact et initier de nouvelles demandes d’informations sur ses produits.

Avec ces nouvelles demandes, elle créé de nouveaux produits, complémentaires aux tables, tels que des consoles, bureaux, verrières, miroirs, etc, pour les clients qui souhaitent effectuer un nouvel achat Artmeta.

Afin de se dégager du temps pour mettre en œuvre sa stratégie digitale, Rachel a recruté un chargé de projet pour effectuer les missions administratives qui lui demandent du temps. Son objectif : faire plus de volume pour payer les 3 nouveaux salariés qu’elle a embauchés.

Elle souhaite consacrer plus de temps à la rédaction d’articles pour optimiser son référencement naturel, mettre à jour son site avec de nouveaux shoots de produits, animer ses réseaux sociaux et sa base de contacts.

“Pour moi, la clé de la réussite c’est le digital”

Récemment, elle a demandé à Neocamino de mettre en place des campagnes Google Ads pour lui assurer des commandes le temps de la mise en place de la stratégie SEO. Les résultats sont là dès les premiers jours avec deux nouvelles commandes en une semaine et demie.

Avec l’accompagnement de son conseiller et de notre traffic manager, Rachel Gardan monte en compétences sur le digitale et reprend en main son site internet.

Grâce à une sélection précise de mots-clés, elle gagne petit à petit en visibilité grâce au référencement naturel mais attire également les prospects les plus qualifiés grâce à la publicité sur Google.

Son objectif pour les mois qui viennent ? Gagner encore en visibilité et accroître son chiffre d’affaires pour lui permettre de développer son équipe.

Vous aussi, passez à la prochaine étape pour votre entreprise.

Réalisez dès maintenant votre diagnostic avec un coach Neocamino !