Catherine Montenot

une entreprise centenaire passe une étape grâce au digital

Lemaire-Tricotel : 160 ans d’histoire

Lemaire-Tricotel est une structure particulière en France. Groupement de deux entreprises centenaires spécialistes des clôtures et du treillage, la société est à la fois fabricant (bureau d’études et production), motoriste, distributeur et installateur de clôtures et portails en région Ile de France.

 Grâce à ces quatre domaines d’activité, Lemaire bénéficie d’un atout de taille par rapport à ses concurrents puisque aucune autre entreprise ne regroupe toutes ces compétences.

« Il y avait un besoin urgent de reprendre la communication digitale de l’entreprise »

Lorsqu’elle est arrivée chez Lemaire-Tricotel en 2018, Catherine Montenot n’avait aucune expérience en matière de communication et pourtant, elle est aujourd’hui responsable du négoce et gère le web marketing de l’entreprise.

Après 20 ans d’expérience comme commerciale terrain et sédentaire, elle quitte un grand groupe pour relever de nouveaux défis chez Lemaire. Elle gère aujourd’hui une équipe de commerciaux, les achats, les ventes et s’occupe en parallèle du marketing digital avec Neocamino.

Amusée, elle nous raconte une petite anecdote : “Lorsque j’ai postulé,  en recherchant la société sur Google, la fiche entreprise indiquait toujours l’ancienne adresse et que l’établissement était définitivement fermé”. C’est à ce moment-là qu’elle prend conscience de la nécessité de revoir la présence digitale de l’entreprise.

Générer des prospects BtoB et les transformer grâce au marketing digital

Premier objectif pour Catherine : comment utiliser internet pour générer davantage de prospects et trouver de nouveaux clients ? Si elle compte parmi ses clients de grands noms comme SNCF, Bouygues, Leroy Merlin ou encore le Ministère de la Culture, nombreux sont les prospects et clients qui méconnaissent les offres de Lemaire-tricotel. “On a constaté une méconnaissance de nos savoirs-faire et de nos offres”

En effet, au-delà des systèmes de clôture classiques (PVC, acier, bois), Lemaire-Tricotel s’adapte aux besoins et aux contraintes clients avec notamment, d’autres matériaux comme le béton. 

En parallèle, la clientèle BtoB se régénère. Les entreprises familiales sont reprises par des jeunes et il y a un besoin important d’utiliser le digital pour faire connaître l’offre de Lemaire.

« La communication ne faisait pas partie de la culture de l’entreprise »

La communication et le marketing, Catherine n’y connaissait rien. Commerciale sédentaire puis commerciale terrain pendant 10 ans, n’avait aucune connaissance en communication à son arrivée. “Il ne me serait jamais venu à l’idée de créer et d’animer un site internet ou un blog professionnel”

Créé en 2005, il n’était pas à jour et a été hors-ligne pendant près plusieurs mois en 2017. Les outils de statistiques étant inaccessibles, il a été compliqué de définir précisément ce que rapportait ce site à la société. Sa première proposition a été de refaire complètement le site internet de Lemaire.

 

« Le diagnostic réalisé par Neocamino a été très pertinent »

Elle fait appel à l’expertise de neocamino, qu’elle a connu au sein de sa précédente entreprise, pour un diagnostic complet de la communication chez Lemaire.

Grâce au diagnostic et au plan d’action préconisé, Catherine a découvert l’importance d’outils digitaux comme le blog professionnel ou la newsletter pour développer sa clientèle. Si elle s’attendait aux recommandations concernant son site internet, elle a eu du mal à saisir l’utilité d’un blog pour générer des ventes en ligne.

N’ayant ni les compétences ni le temps pour s’y consacrer, elle confie à Neocamino la création du nouveau site internet et des premières pages.

 

« Le trafic sur le site a été multiplié par trois !

Après une formation WordPress et l’accompagnement de l’équipe Neocamino, elle réalise désormais toutes les nouvelles pages du site et sait les optimiser pour le référencement naturel.

Avec 1300 visiteurs par mois contre 400 en moyenne avant la refonte du site, le trafic sur le site lemaire-tricotel.fr a triplé depuis l’optimisation SEO des pages du site. 

Elle nous explique comprendre (enfin) à quoi sert un mot-clé et se sent plutôt à l’aise avec la notion de référencement naturel pour optimiser le site web. Elle l’avoue, le référencement prend du temps. Si elle souhaiterait s’y consacrer une journée par semaine, elle travaille plutôt ½ journée par semaine et compense sur les périodes plus creuses. “Il m’a fallu beaucoup de temps au début, pour comprendre et apprendre. J’ai dû chercher et me former mais maintenant, j’ai adopté les bons réflexes.”

La prochaine étape pour Catherine ? Poursuivre dans cette dynamique et augmenter encore le taux de conversion du site.